Après les portiques, l’autoroute A45 a du plomb dans l’aile !

Communiqué de Sophie Robert, Muriel Coativy et Alain Breuil – 8 septembre 2016

Logo IsabelleLe financement de l’A45 va coûter, au minimum, 790 millions payé par le contribuable. Vinci exploitant l’infrastructure, recevant le bénéfice des péages et bénéficiant en plus d’une clause de déchéance qui permettra, si la rentabilité du projet n’est pas atteinte, d’appeler encore une fois le contribuable à la rescousse. Encore tout « bénéf » pour Vinci. Sachant que l’ensemble des travaux confiés à ces grands groupes de constructions (opéra, aéroport, musée de la confluence…) ont vu le prix multipliés par 3 ou 4 !

Le nouveau pont sur le Rhône, absolument nécessaire pour l’A45, n’est ni chiffré, ni intégré à la concession, qui va payer ?

Rien n’est fait pour faciliter l’accès de l’A45 à la ville de Lyon et la métropole. A contraire Gérard Collomb va déclasser l’A6 et l’A7 en boulevard urbain. Sans aucun accord pour l’instant, entre la région et la métropole. L’A45 ne va pas régler les bouchons de l’ensemble de la métropole lyonnaise. Elle va au contraire les augmenter en rajoutant des voitures aux usagers actuels du TER.

Les pertes agricoles générées par la perte de 500 hectares n’ont pas été estimées mais elles l’ont été en 1935 avec le projet d’Autostrade Lyon-St Etienne !

Le projet s’assoit sur le Grenelle de l’environnement de 2007, qui avait l’engagement de ne pas doubler les autoroutes existantes.

Aucune étude n’a été entreprise avec la SNCF pour augmenter la capacité de la ligne actuelle (train à deux étages, allongement des quais pour avoir des trains plus longs, amélioration du cadencement par augmentation de la puissance électrique délivrée).

Alors deux questions se posent ?

Monsieur Wauquiez veut-il transformer Saint-Etienne en banlieue de Lyon, et la transformer en banlieue dortoir ?

Les conditions très généreuses d’octroi de la concession à Vinci peuvent-elles expliquer les revirements soudains de certains élus ?

FONDATION POUR « L’ISLAM DE FRANCE » : Le gouvernement offre à Kamel Kabtane le moyen d’organiser l’islamisation de la France !

LogoCP

A Lyon, le mardi 6 septembre 2016

COMMUNIQUÉ de PRESSE de la fédération FN du Rhône

Muriel Coativy, Secrétaire départemental du Rhône et l’ensemble de son bureau départemental s’insurgent contre la nomination de Kamel Kabtane recteur de la Mosquée de Lyon au conseil d’administration de la fondation pour l’islam de France. Cette nomination vient confirmer nos pires craintes sur l’objectif réel de cette fondation, à savoir organiser l’islamisation de notre pays. Kamel Kabtane est un des acteurs les plus zélés de cette volonté d’implanter l’Islam en France afin d’en faire une partie intégrante de la société française au détriment de l’identité  réelle de notre pays.

Cette politique d’islamisation rampante, Kamel Kabtane n’a eu de cesse de l’appliquer à Lyon depuis 20 ans, en œuvrant pour la construction de la Grande Mosquée de Lyon puis à présent en portant le projet d’un Institut « français » de Civilisation Musulmane (IFCM) à Lyon financé sur des fonds publics et étrangers. Il est vrai que pour un pays surendetté et attaché au sacro-saint principe de laïcité, c’était une priorité financière et une obligation morale !

Avec la Fondation pour l’Islam de France, digne successeur du CFCM initié par Nicolas Sarkozy, Kamel Kabtane va pouvoir appliquer sa politique conquérante d’implantation de l’islam sur l’ensemble du territoire national.

La  frénésie de M. Kabtane à vouloir construire et  imposer un utopique  « islam de France » en fait un personnage dangereux. Derrière sa faconde et ses beaux discours rassurants se cache en réalité un habile propagandiste religieux, adepte du double discours condamnant les actes terroristes mais s’accommodant fort bien depuis des années de l’intégrisme qui pullule dans les mosquées lyonnaises salafistes, véritables outils de propagande et filières de recrutement au service de Daesh et dans des officines islamistes comme l’UOIF.

Tout  récemment, il se félicitait de la suspension des arrêtés anti-burkini se faisant ainsi le complice et le défenseur des provocations salafistes. (http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Actualites/Burkini-Kabtane-salue-une-decision-remarquable-du-Conseil-d-Etat)

Enfin, on s’étonne de ce que cette institution qui œuvre pour diffuser l’islam en France comporte des représentants des ministères de l’Education, de la Culture et de l’Intérieur. C’est donc bien une politique d’islamisation du pays que compte mener le gouvernement socialiste bafouant ainsi ouvertement le principe de la laïcité qu’il défendait pourtant avec acharnement et virulence depuis 200 ans face à l’Eglise catholique !

Pour sa part, le Front National continuera à s’opposer à cette politique d’islamisation sur le département du Rhône, opposée aux valeurs de la République et à l’identité de notre pays. Monsieur Delpuech doit d’urgence prendre des mesures fermes:

  • cessation de la politique d’accueil et d’accompagnement des « migrants » sur le département ;
  • neutralisation immédiate des 250 fichés «S» ;
  • fermeture des mosquées salafistes et interdiction totale et définitive des prières de rue.

Nous demandons, à Mr le Préfet, qu’il nous indique quels sont les moyens mis en place sur le département du Rhône depuis le terrible attentat de Saint-Etienne du Rouvray.

Le FN est le seul mouvement politique capable d’apporter LA solution :

Pour vaincre l’islamisme radical, stoppons l’immigration !

Pour stopper l’immigration, votons Marine Le Pen !

Le FN69 présent lors de la rentrée politique de Marine Le Pen à Brachay (Haute-Marne)

Muriel COATIVY, secrétaire départemental du FN69, représentait la fédération du Rhône à Brachay lors de la rentrée politique de Marine LE PEN. Une journée à la fois champêtre et solennelle, marquant, par un discours lucide et courageux de notre Présidente, l’urgence de l’alternance à venir.

Retour en images


Reportage sur la rentrée politique de Marine Le Pen à Brachay

Discours de Marine Le Pen à Brachay

brachay1_

La Fédération du Rhône représentée par Muriel Coativy, secrétaire départemental FN69

Brachay2

A Brachay, nos patriotes n’ont pas peur d’afficher leurs idées tout comme Georges Cazot notre responsable militant Ouest lyonnais.

Les habitants du quartier des Vernes à Givors vivent l’enfer

D’année en année, les étés sont difficiles dans le quartier des Vernes à Givors, mais cet été 2016 marque un nouveau tournant. La peur s’installe dans les foyers. Des individus circulent armés et dégainent leur pistolet à la moindre altercation. D’autres n’hésitent pas à tenir des propos racistes pour s’approprier un territoire. « On vit un enfer presque toutes les nuits ». Le tout accentué largement depuis le 1er juin 2015 avec l’extinction de l’éclairage public.

Au-delà des actes de vandalisme largement entrés dans les moeurs (cocktail molotov sur la façade d’une école, incendie de voitures presque toutes les nuits, caillassage des pompiers dans « un environnement plutôt hostile »), c’est aujourd’hui l’autorité même de l’Etat qui est attaquée. A deux reprises, les attaquants s’en sont pris à la mairie annexe de Givors, Place Général de Gaulle, en y mettant le feu. D’abord dans la nuit du 8 au 9 août puis dans la nuit du 18 au 19 août. Face aux dégâts importants, les locaux ont dû être fermés au public.

Fermeture-exceptionnelle-de-l-antenne-Mairie-des-Vernes_slider

Aujourd’hui, Martial PASSI, maire PCF de Givors lance un appel aux secours à Monsieur le Ministre de l’Intérieur en demandant des renforts de police. Courageuse décision ! Après avoir semé le vent durant plus de 20 ans par une politique de la ville laxiste et clientéliste, Martial Passi ne peut plus faire face à la tempête.

rappeur policierFace à une situation de guérilla urbaine, ce n’est pas des pseudo-mesurettes empreintes au monde des Bisounours qui viendront en aide aux habitants. Les Givordins attendent de leur maire, premier magistrat de la commune, visé personnellement par ces attaques, un courage politique à la hauteur du défi. Rétablissement de l’éclairage public, établissement d’un couvre-feu pour les mineurs, missions précises et volontaristes confiées à la police municipale en lui donnant les moyens matériels d’agir efficacement et en toute sécurité, suppression  des subventions aux associations communautaristes de la ville ne respectant pas l’esprit de la République etc … Les mesures ne manquent pas pour que la peur change de camp et que les braqueurs et racailles de tous poils arrêtent de dire qu’il fait bon vivre ensemble à Givors… cela relève juste d’une volonté politique.

Mais Monsieur Passi est peut-être trop occupé en ce moment par ses soucis personnels, visé par une enquête préliminaire pour prise illégale d’intérêts, faux et usages de faux ?  Le sort des Givordins attendra …

La façade de notre permanence une nième fois taguée de menaces de mort

Par Muriel COATIVY, secrétaire départementale FN69

La façade de notre fédération n’en finit pas d’inspirer nos artistes en herbe qui alternent les couleurs au gré de leurs humeurs … hélas leur prose ne varie guère. Et ce dans l’indifférence générale de la municipalité et des médias.

fede

Nos nombreuses plaintes et nos demandes réitérées de déployer une caméra extérieure sont restées sans suite alors même qu’une caméra de surveillance a été autorisée à l’entrée d’un « bar à champagne » 10 m plus loin. Je m’interroge !

Moi qui au printemps dernier souhaitait poser une jolie petite boite aux lettres extérieure à l’attention de tous nos adhérents / sympathisants qui regrettent de ne pouvoir déposer aisément du courrier à notre attention … Je m’interroge encore !

Si des lardons engendrent 6 mois avec sursis, Messieurs les juges, combien pour des excréments ? Parce que c’est bien-sûr la première livraison que l’on nous a promis et le sort de la fédération d’Aurillac ne fait que confirmer cet état de fait qui n’émeut personne. Soutien total à mon confrère Gilles Lacroix, secrétaire départemental de la fédération du Cantal et conseiller régional Auvergne Rhône-Alpes.

http://www.bfmtv.com/societe/aurillac-la-permanence-du-front-national-saccagee-1027203.html

http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/26678-cantal-permanence-front-national-aurillac-saccagee.html